Hélène STEVENS

Hélène Stevens, une artiste belge qui s'est installée en Camargue et qui a été conquise par la beauté des paysages, s'inspirant de ses propres photos elle peint avec bonheur ces paysages ou si souvent on ne sait ou s'arrête la terre et ou commence la mer, les rizières, les salins, la beauté infinie des horizons immenses.
De la famille des peintres bien connus Alfred et Joseph STEVENS, (XIXeme siècle), Hélène Stevens a fait les Arts Décoratifs (Professorat) à Bruxelles et à poursuivi pendant 2 ans des études à "l'Art Student Ligue" de New York (Ecole ou tous les professeurs étaient des artistes confirmés) sous la direction de M. Mayen et Bop Peak deux illustrateurs du Post Magazine de l'époque (années 60.)
Pendant une dizaine d'années elle a travaillé la peinture sur soie, a décoré plusieurs Restaurants bruxellois et fournissais en foulards (sur soie, chacun d'eux était un original.) un très beau magasin dans le quartier du marché commun "La maison Suédoise"
Ce qui a été une très bonne école pour la découverte de l'aquarelle.
Ces tableaux sont le reflet de la tendresse qu elle porte à cette terre sauvage, où la verticalité des roseaux contraste avec les grands horizons, où les courbes des dunes aux herbes chevelues rendent ces paysages si attachants.
Premier prix d'aquarelle au Grau du Roi au Salon des artistes locaux en 2003,
Puis troisième prix d'aquarelles au salon de printemps 2004 au Grau du Roi
Un mois d'expo au Casino de Port-Camargue. Un mois d'expo au château de Marsillargues. En mars 2004 elle a été l'invitée d'honneur de Stabulart (un événement artistique, annuel à Etalle en Belgique).
En 2005 elle a fait trois expos, en avril au Grau du Roi, pour le salon de printemps, ou elle a reçu le premier prix d’aquarelle et le prix du public. Une expo d'un mois au château de Marsillargues, et en octobre parrainé par le conseil général et la ville du Grau du Roi, elle a exposé à la « villa Parry » un des lieux les plus prestigieux de la région, une exposition très appréciée ou elle a vendu plus de la moitié des aquarelles exposées.

www.helenestevens.com

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×